On m'invite pas dans les Soirées...

Publié le mois dernier... Qu'en est-il réellement des fameuses "soirées privées" et autres "dîners coquins en ville" du microcosme, qui alimentent tous les fantasmes depuis que l'affaire DSK a ranimé les passions sur un possible puritanisme à la française et une duplicité des élites qui n'auraient rien à envier aux Américains...

A lire sur Slate.fr

Libertinage parisien: la chandelle par les deux bouts
Bien avant l’affaire DSK, le milieu libertin était déjà en phase de bunkérisation. Pour continuer à s’échanger entre la poire et le fromage loin des regards publics, le tout-Paris débauché a toujours un coup d’avance sur les indiscrets… sans mauvais jeu de mot. =>


Ci-dessous, énorme dessin du génial Voutch...